Voitures neuves : Les véhicules à essence se vendent difficilement

Publicité

Quelle Voiture

Voitures neuves : Les véhicules à essence se vendent difficilement

voitures-neuves-vehicules-essence-se-vendent-difficilement
© QuelleVoiture
Les voitures neuves à essence se vendent de moins en moins. La part de l'essence, sur le marché automobile au Maroc aurait chuté de quatre points en 2012 par rapport à l'année précédente.

La part de voitures neuves à essence au Maroc  aurait donc chuté à 22% l'an dernier (soit 24.700 véhicules) alors qu'elle était estimée à 26% l'année précédente. Tandis que les ventes de voitures diesel progressent globalement de 20%, pour les voitures à essence la progression se limite à 2,9%.

Pire encore, pour écouler certains modèles, les concessionnaires sont souvent contraints de revoir les prix à la baisse. Ainsi, des voitures neuves qui officiellement devraient coûter 450.000 DH ont parfois été vendues à 230.000 DH, selon nos confrères de La Vie Eco. D'après les professionnels du secteur automobile, ce désintéressement vis-à-vis des voitures à essence est surtout lié à la récente hausse des prix des carburants. Pour rappel, le litre d'essence est passé, courant 2012, à 12,24 DH (Hausse de 2 DH). La hausse est cependant moins importante sur le gasoil, majoré de 1 DH, passant ainsi de 7,20 à 8,20 DH le litre.

Les raisons de ce désenchantement sont donc principalement conjoncturelles, la tendance étant aux économies. La consommation du véhicule est aujourd'hui un critère primordial à l'achat d'une voiture neuve. Sachant que deux modèles identiques, l'un à essence et l'autre à diesel, à puissance égale, ne consomment pas la même quantité de carburant (sur 100 Km par exemple), le choix est vite fait. L'aspect écologique est donc relégué au second plan, de toute évidence.

Heureusement, une catégorie de véhicules résiste à cette tendance. Il s'agit des citadines et micro-citadines, dont l'essence représente 99,5% (micro-citadines) et 51,87% (citadines) des ventes selon les chiffres de l'AIVAM. Bien sûr, il faut également reconnaitre que la plupart des micro-citadines ne sont produites qu'en versions essence et ont l'avantage d'offrir une consommation raisonnable.

Pour la nouvelle année, la tendance en chute des ventes de voitures à essence devrait se confirmer, d'autant plus que les professionnels du secteur craignent une autre hausse des prix des carburants, notamment à cause d'éventuels ajustements sur le système de compensation.


Gilles Sindila - QV.ma | 2013-02-03 07:13:50
comments powered by Disqus

Pour Vendre votre voiture Déposez votre annonce
www.pneu.ma