Publicité

Quelle Voiture

Renault : Démarrage de la 2e ligne de production à Tanger

renault-demarrage-2e-ligne-production-tanger
© QuelleVoiture
A peine quelques mois après le lancement de sa première ligne de production dans son usine de Tanger, le Groupe Renault devrait bientôt mettre en service une deuxième ligne qui lui permettrait de produire 350.000 véhciules Dacia par an au Maroc.

L'usine de Melloussa, située entre la ville de Tanger et le port de Tanger Med occupe déjà une toute autre dimension, confortant l'implantation du groupe français au Maroc. Lorsque la seconde ligne de production fonctionnera, Renault aura investi au total 1,1 mrd € sur le site.

Initialement conçu pour la fabrication d'unités Renault et Nissan, le projet Melloussa avait finalement revus ses objectifs à la baisse, crise oblige. Néanmoins, les marocains ne désespèrent de voir Nissan rejoindre les rangs dans un futur relativement proche. Inaugurée en début d'année, l'usine Renault de Tanger produit des véhicules low cost, notamment les Dacia Lodgy et Dacia Dokker.

La première ligne de production est déjà capable de produire quelques 170.000 voitures par an. Mais le site, à la base, a été conçu pour pouvoir fabriquer jusqu'à 350.000 unités par an, lorsque les deux lignes de production sont actives. Ainsi, d'ici l'an prochain, 60 voitures pourront être produite chaque heure. 85% des Dacia qui y sont produites, destinées à l'exportation, iront en Europe.

"Notre usine ne rejette ni carbone ni liquides industriels. Elle fonctionne avec des énergies renouvelables. Avec Dacia, nous nous attaquons au marché de l'occasion. Cette marque connaît une croissance exceptionnelle. Pour répondre à la demande, il nous fallait un second site en plus de celui de Roumanie", déclarait le Directeur Général de Renault Maroc, Michel Faivre-Duboz, lors d'une visite organisée dans le cadre d'une mission conduite par Finance Conseils en Méditerranée.

Actuellement, Renault emploie 4.000 personnes dans son usine de Tanger, dont seulement une trentaine d'expatriés et 150 spécialistes étrangers venus superviser des missions ponctuelles. Mais à terme, l'usine de Melloussa devrait employer un peu plus de 6.000 salariés, générant environ 30.000 emplois indirects.

Gilles Sindila - QV | 2012-11-13 11:21:39
comments powered by Disqus

Pour Vendre votre voiture Déposez votre annonce
www.pneu.ma